La réforme scolaire, un coûteux gâchis

Les sénateurs UMP présentaient la semaine dernière une proposition de loi avec pour objectif d’apporter une réponse aux inquiétudes des municipalités qui vont appliquer la réforme à la rentrée prochaine !

Ce texte reposait sur trois principes : la liberté de choix pour les maires, une concertation obligatoire avec les partenaires de la communauté éducative, et une compensation par l’État des charges supplémentaires pour les communes.

Le rejet de ce texte montre que la majorité, même au sein du Sénat, pourtant représentant des collectivités territoriales, ne soutient pas les maires face au Gouvernement, et n’hésite pas à voter contre une initiative défendant leur liberté d’action.

S’il n’y a finalement pas de réduction du temps passé par les élèves dans nos écoles, pas de moyens pour les communes, pas de solutions pour assurer une égalité de traitement de toutes les écoles de France, la réforme ne représente alors qu’un immense et coûteux gâchis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Aide

WordPress theme: Kippis 1.15

Hit Counter provided by technology news